Associations Libres

"Faut pas croire tout ce qu'on voit sur le web" – Einstein

6 pseudo-alicaments improbables et pourtant à la mode

Nous les humains avons tendance à nous considérer comme plus malins avec notre domination planétaire, nos robots-aspirateurs et tous ces trucs. Mais quand on en vient au domaine de la santé, nous restons de sombres idiots.

A travers un mélange capiteux d’ignorance, de déni et d’espoir aveugle, nous avons fait la preuve que nous nous collerions n’importe quel purin dans le gosier si on nous dit qu’il soignera nos molaires poilues, les boutons de notre moelle osseuse ou un priapisme combustible.

Cet article est une traduction de : 6 Trendy Health Foods (That Are Being Sold To Idiots)

6 –Un smoothie « Grenouille »

Les choses qui vont bien dans un smoothie :

  • Les fruits

  • Le lait

  • Le chocolat

  • Le chou kale ou les trucs du genre

  • De plus petits smoothies qui incluent les ingrédients ci-dessus

Les choses qui ne vont pas bien dans un smoothie :

  • Une grenouille entière

En dépit des lois centenaires du smoothie établies par le Concordat de Blender de 1262, quelques endroits au Pérou vendent des smoothies à la grenouille, clamant qu’il apporte de nombreux bienfaits pour la santé.

La grenouille est matraquée à mort devant le consommateur, puis pelée et jetée dans un mixeur, vu que l’Univers n’en a plus rien à foutre de rien ces jours-ci. Ajoutez quelques carottes, du miel et de la racine maca au mélange, et vous voilà avec un plein verre de « Oh Jésus Christ Pourquoi »

Un petit déjeuner équilibré et plein de regrets.

Les vendeurs affirment que cela soigne l’anémie, la bronchite, les pannes sexuelle et vraisemblablement les horribles souvenirs de votre enfance passée à jouer à Battletoad, des affirmations qui trouvent un curieux écho dans les déclarations de certains des consommateurs.

Il semble qu’un truc aussi répugnant doive vraiment être bon pour la santé, parce que nous avons trouvé plusieurs images de gens buvant du jus de grenouille et personne n’a l’air de vraiment s’éclater.

Peut-être qu’ils réalisent juste à cet instant précis qu’une grenouille pelée devrait produire un smoothie couleur fumier et que le vert que vous observez provient du chou kale.

Ou peut-être, et ce n’est qu’une théorie, la grenouille mixée a t elle le goût du vomi aromatisé génocide.

Mais, à la surprise générale de personne, il n’y a aucune preuve que le jus de grenouille soit bénéfique pour quoi que ce soit. Selon Tomy Villaneva, doyen de l’Université Médicale de Lima, « Le jus de grenouille n’atteint pas les standards de la FDA pour être considéré comme un médicament ». Cela fait sense pour nous, puisque ces grenouilles miracles sont en fait une espèce en danger de disparition, au contraire des super-seigneurs immortels de la planète.

5 – La détox pour bébés

L’industrie du détox est assez importante actuellement, si importante que « détox » est peut-être même reconnu par votre correcteur orthographique, et ça nous rend vraiment triste. Il n’est pas difficile de convaincre les gens que leur corps est rempli de toxines. Nous passons nos journées à inhaler les gaz d’échappement et avaler des saloperies ; les chercheurs ont confirmé que notre ADN est plus proche de celui d’Oscar The Grouche (un personne de la série pour enfant Sesame Street qui est un tas de détritus NDT) que de celui des chimpanzés.

Mais selon plus d’un site web, le problème est même pire que nous ne le pensions : nous devrions détoxer non seulement nous-même mais également nos enfants !

Vous savez comment sont les enfants, avec leur côlon déréglé et leurs glandes surrénales faiblardes.

Une entreprise, Dherbs, à ne pas confondre avec DERPS (« crétin fini » en anglais NDT), a développé une purge pour enfant, afin de lutter contre toutes les horreurs dont nous nourrissons nos enfants qui les rendent gros et pourrissent leur sommeil ; ça améliore aussi leur système circulatoire et augmente leur concentration. Et si vous pensez que ces affirmations sont au-delà du stupide, vous devriez jeter un œil à la Purge Liquide Djehuty, vendue par DHealthStore.com (on se demande si il n’y aurait pas comme un semblant de marque ici).

Ce produit prétend contrer la toxicité naturelle de la plupart des utérus, tout autant que des « dangereux médicaments empoisonnés » vendus par les médecins qui sont « la raison pour laquelle de si nombreux bébés naissent avec des hépatites et la jaunisse ».

Sans déconner, comment avons-nous fait pour survivre aussi longtemps sans ça ?

On n’a probablement pas besoin de vous l’expliquer ici, mais il n’y a en fait pas d’épidémie de jaunisse. De fait, il n’y a aucun problème de détox du tout, nulle part. Selon Edzard Ernst, professeur émérite de médecine complémentaire à Exeter, « Il y a deux types de détox, l’une est respectable, l’autre pas ». L’une implique une intervention médicale majeure visant les drogués ou les alcooliques et les gens intoxiqués par des métaux lourds. L’autre consiste en se fourrer un tuyau dans le derrière pour se rincer le colon comme si c’était une tondeuse Husqvarna.

On vous laisse deviner laquelle est laquelle.

Comme cela semble évident, le corps humain est très bon pour se débarrasser des saloperies dangereuses, nous avons même de nombreux organes qui ne servent quasiment qu’à ça, comme le foie ou les reins. Et s’il y a bien quelqu’un qui n’a pas besoin qu’on lui enlève des toxines inexistantes, c’est bien un bébé fraîchement arrivé.

Djehuty, d’un autre côté, clame que l’utérus maternel est rendu si toxique par des saletés comme les vitamines pré-natales ou la nourriture transformée que les nouveaux-né viennent au monde fatigués et avec les yeux cernés.

Ils ne peuvent certainement pas imaginer une autre raison pour laquelle un bébé serait un peu patraque après avoir été bien compressé dans un vagin géant.

4 – Le café au beurre

Attendez, quoi ? Depuis quand mettre du beurre dans son café serait un truc bon pour la santé ? Est-ce que rajouter du beurre à tout et n’importe quoi n’est pas plutôt le premier pas vers la transformation en Bonhomme Michelin, version mort ?

Inexplicablement, le beurre au café a été promu comme étant un vrai produit santé, et pas un appel à l’aide désespéré des accros à la bouffe. Une ligne de produit connue sous le nom de BulletProof Coffee a été présentée par un « biohacker » et entrepreneur, Dave Asprey, qui affirme que cela fait baisser le poid, supprime l’apétit et aide à penser plus clairement. Sa ligne de café n’utilise que du beurre sans sel, issu du lait de vaches nourries à l’herbe ; quelques cuillères de gras facilement digestibles, et des grains de café qui suivent un processus spécial pour éliminer leurs mycotoxines, qui sont une forme de moisissure qui poussent dessus.

Tout compris, la tasse fait 450 calories, ce qui semble pas mal et c’est parce que SAINTE MERDE , VOUS AVEZ DU BEURRE DANS VOTRE CAFÉ !

Quiconque ayant des « fonctions cognitives maximisées » devrait penser que ça n’est pas une bonne idée.

Votre premier réflexe devrait être de penser « Il n’y a pas moyen que ce truc soit bon pour la santé » mais, il s’avère qu’en fait vous avez absolument raison. Asprey affirme que sa boisson aide à penser plus clairement, mais les carbo-hydrates sont les choses qui aident votre cerveau et il n’y a rien de tout ça dans le café au beurre (et désolé pour les gens qui ont cru au régime Atkins).

Comme pour les mycotoxines, c’est quelque-chose qui existe vraiment, mais c’est également une chose que tous les torréfacteurs de café sur Terre connaissent depuis, en gros, toujours. Le traitement par voie humide, qui supprime la quasi-totalité des mycotoxines, est devenu une étape standard dans le processus de fabrication du café il y a des années et il est très lourdement régulé.

De fait, une étude a montré que vous pourriez boire 200 tasses de café par jour et ne ressentir aucun effet liés à ces toxines. Vous auriez juste tellement envie de pisser que votre vessie pourrait être éjectée dans les toilettes.

Malheureusement, même si le fait que le café au beurre n’est pas bon pour votre santé devient de notoriété publique, il est certain que des gens continueront à en boire de toutes façon, parce que c’est de la put*** de graisse caféinée.

Même si ça ressemble au résultat d’un plan à trois entre de l’huile d’olive, de l’huile de moteur et une soupe au poulet sans qu’on sache vraiment qui est le père.

3 – Du bouillon d’os

Cela fait déjà des années qu’on ajoute des brouettes de sucre à nos cafés et maintenant on y met même du beurre. C’est quoi la suite ? Prendre un café et y mettre un steak tartare complet ?

Nan, on rigolais sur ce coup-là, ils n’ajoutent pas de café. C’est juste un bol de bouillon.

Brodo, l’ennemi de la soif

Brodo, un nouveau restaurant de New York City vend des litres de bouillon d’os aux gens, fabriqués à partir d’os de poulet, de bœuf ou de dinde. Cela fait en quelque sorte sens pour un alicament puisque les gens boivent du bouillon de poulet pour se sentir mieux depuis des décennies, mais, tel Kim Jong Un, le bouillon a mystérieusement acquis des propriétés magiques au fil du temps.

Le bouillon contient de la gélatine et du collagène, deux substances qui peuvent renforcer vos cheveux et retarder le vieillissement de la peau. Et naturellement, avaler de ces trucs signifie que vous allez automatiquement acquérir les bénéfices pour la santé, de la même façon que lorsque vous buvez un flacon de shampoing sous la douche.

Comme vous l’avez probablement réalisé maintenant, toutes les cures qui promettent de soigner tous vos maux sont invariablement de grosses arnaques. Boire du bouillon a en effet quelques aspects bénéfiques pour la santé, comme de recharger votre corps après un exercice, mais boire de la gélatine et du collagène ne veut pas dire qu’ils vont automatiquement aller se coller dans vos cheveux et votre peau et tout ça de façon magique.

L’estomac va les réduire et les transformer en tout un tas d’acides aminés, à peu près comme avec tous les autres aliments. En plus de ça, la plupart des vitamines et minéraux contenus dans le bouillon commencent à disparaître lorsque vous les chauffez, ce qui – vous l’avouerez – tend à être une part importante du processus appelé cuisine.

Basiquement, le bouillon a quelques utilisations intéressantes mais vous devriez principalement l’utiliser pour améliorer le goût de vos plats en sauce, au lieu d’en boire une grande tasse chque après-midi à $4.50 le bol.

Si il y a quoi que ce soit de positif à retenir de ce chapitre, c’est qu’au moins pour une fois les gens fassent eux-même la cuisine. Le bouillon est assez facile à faire à la maison : bennez juste des os, des légumes et un bouquet garni dans l’eau et attendez juste que cela commence à sentir bon. C’est assez peu cher également puisque les bouchers n’ont pas vraiment l’utilité des os d’animaux et vous les laisseront à un prix très raisonnable.

En fait, je crois qu’on vient de trouver pourquoi Brodo vend du bouillon : demander $4.50 pour une nourriture qui est ridiculement facile et pas chère à fabriquer est un business model assez ingénieux !

2 – De l’eau d’asperge à $6

Re..regardez ça. Seigneur dieu.

Ce projet-fait-à-l’arrache-pour-un-devoir-de-collège de boisson est un produit WholeFood (une chaîne de magasin bio NDT), et waouh, c’est l’interprétation la plus littérale de quoi que ce soit qu’il nous ait été donné de voir. Et même si WholeFood est bien connu maintenant pour ses ridicules valses des étiquettes, prendre quelque-chose comme ça et le faire payer $6 demande vraiment une paire de couilles 100 % bio légendaires.

Vendu par WholeFood et Satan

Cette eau d’asperge a été découverte par Marielle Wakim, éditrice associée au Los Angeles Magazine, dans un WholeFood de Californie. Elle a pris une photo et l’a mise sur Instagram, et l(hilarité a gagné Internet pendant que se répandait ce qui a ensuite été appelé « Asparagus Watergate », qui est le seul usage intelligent du suffixe « gate » dans l’histoire des scandales.

Après un moment, WholeFood a répondu en déclarant que le produit n’avait été présenté que dans un seul magasin et avait depuis été retiré des rayons.

D’après un des porte-paroles de l’entreprise, « C’était sensé être de l’eau avec de l’extrait de légumes et/ou de champignons pour être utilisé comme du bouillon, qui sont classiquement fait en les trempant dans l’eau pendant une longue durée. Cela a été mal fait et a été retiré depuis ».

Heureusement il reste possible d’en faire soi-même.

On se permet de soupçonner, cependant, que l’eau d’asperge avait été réalisée tout à fait correctement et que ça n’était qu’un test pour savoir exactement jusqu’à quel point les clients de WholeFood peuvent être des gogos.

1 – Du jus de charbon

Êtes-vous un mauvais parent en quête d’un cadeau de Noël pouvant détruire le sens commun de votre rejeton de l’Enfer à tous jamais ? Et bien, voilà une bouteille de jus de charbon. Papa Noël a dit de boire ses péchés.

Des entreprises telles que LuliTonix et Juice Generation ont pris des limonades normales, non terrifiantes et y ont ajouté ce qui est connu sous le nom de charbon actif, ce qui sonne comme du charbon dont le compte a rebours avant détonation a commencé. Ces gars affirment que ces boissons peuvent faire toutes sortes de choses, de soigner la gueule de bois à éclaircir la peau. Ils ont apparemment été inspiré par l’industrie cosmétique, qui utilise le charbon pour ses (étonnamment réelles) propriétés démaquillantes.

Attention à bien choisir la version non pasteurisée, sinon autant boire du poison !

On pourrait penser qu’une substance initialement connue pour être brûlée transformerait votre corps en un délicieux steak, mais la réalité est beaucoup plus ennuyeuse : ingérer du charbon actif ne fait à peu près rien du tout. Il a été utilisé dans des compléments pour aider à la digestions et des biscuits durant des années, donc on le saurait si c’était particulièrement empoisonné ou pas.

En fait, c’est même l’opposé : parcequ’il est encore plus absorbant que les couches de bébé, les docteurs s’en servent souvent pour traiter les poisons situés ans l’estomac. Le revers de la médaille est qu’il est possible que le charbon absorbe certains des précieux nutriments que vous essayez d’ingérer et que vous les pissiez tout simplement au final.

Alcaliniser – Énergiser – Métaboliser – Jargoniser – Fétichiser

Lorsqu’on leur pose la question des bénéfices douteux pour la santé, le fabricant Juice Generation répond « Si vous avez des questions allant dans ce sens, veillez contacter un professionnel de la santé ». On n’est pas des super-pro dans le domaine des alicaments mais on a le sentiment que consulter des professionnels de la santé c’était plutôt votre boulot les gars !

Advertisements

Un commentaire sur “6 pseudo-alicaments improbables et pourtant à la mode

  1. Sweetlilou
    26 juin 2016

    Comme alicament naturel, nous pouvons citer l’ail cru qui a des propriétés antiseptiques, antibiotiques et antivirales, ou encore le jus de canneberge, excellent pour traiter les infections urinaires. La fève de cacao contient, quant à elle, de la phényléthylamine, qui a un rôle d’antidépresseur (les fameuses tablettes de chocolat). Le miel peut être utilisé pour remplacer le sucre car il a un fort pouvoir sucrant mais reste très faible en calories. Il a également un fort pouvoir cicatrisant. L’huile d’olive est excellente pour le c½ur car elle est riche en vitamine E qui prévient les risques cardio-vasculaires. En savoir plus sur: [lien supprimé : pas de pub sur le blog merci]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 12 novembre 2015 par dans Débutant, et est taguée , .
%d blogueurs aiment cette page :